Nous avons visité Malaga et son centre ville le 25 mai 2019 …

Nos 4 visions :

Flo :

De Malaga et notre après-midi, je vous relaterais seulement 2 anecdotes qui m’ont marquées, je laisse les filles vous raconter en dessous plus en détails notre après-midi et leur vision sur cette belle ville espagnole de bord de mer méditerranée …

La première chose qui m’as marquée s’est passée à notre arrivée dans la ville de Malaga … En arrivant dans une grande ville comme celle-là, je m’attendais à avoir de la difficulté à me garer. Oui, au passage, nous avons loué une voiture pour notre séjour espagnol, environ 200 euros pour un mois ! Et en plus de ce prix pas cher à mon gout, l’agence nous a upgradé notre voiture gratuitement pour nous donner la gamme au dessus … neuve en plus de ça, oui, neuve, elle avait 6 kms au compteur. Je recommande donc vivement l’agence Centauro … Et oui je fais de la pub, qu’est-ce qu’iya ?! 🙂 🙂

Je disais donc que je craignais de mettre un bout de temps à trouver une place de parking même si j’ai toujours de la chance à ce niveau. Et ben, dès notre arrivée près du centre ville, sur la droite, juste après le stade de foot de l’équipe de Malaga, je repère un grand parking, vide et gratuit, d’apparence du moins … C’est là que les choses deviennent marrantes …

Nous nous garons à une place à l’ombre d’un arbre, et oui, nous avons ce luxe tellement le parking est vide. À peine garés que je vois se diriger un gars avec un gilet orange sur lui … une version espagnole des gilets jaunes ? 🙂 … il se dirige vers nous avec un calepin à la main, d’un pas décidé … mon cerveau se met direct en mode méfiance : « lui, il veut des sous ». Pourtant, je n’avais pas vu de panneau payant … Il commence à me parler en espagnol, me désignant la voiture, puis son calpin, et me mimant de payer, grosso modo, il me demande 5 euros pour le parking … bon malheuresement pour lui, nous revenons de 6 mois en Asie, et avons tellement l’habitude des gars qui s’inventent un business du jour au lendemain, se font passer pour des officiels du gouvernement, sans, je suis sur, aucune autorisation particulière pour le faire, et te demande des sous pour un service qui, souvent, ne mérite aucune rémunération puisqu’il n’apporte aucune valeur ajoutée au client … Parce que oui, je payerais volontiers si le service qu’on me proposait, aussi précaire soit-il, m’apportait quelque chose en plus.

Me doutant que cet homme avait fait son stage professionnel, pour apprendre à comment monter un business, en Asie, je lui dis donc d’attendre et vais vérifier si vraiment le parking est payant ou pas. Je pars de ce pas demander donc à des personnes dans la rue, pendant que le gars du parking me regarde avec un air beaucoup moins souriant qu’au début. Je vous avoue que c’est toujours un peu dur pour moi d’aller à l’encontre de quelqu’un comme ça mais je tenais à le faire car se faire arnaquer n’est bon pour personne, ni pour l’arnaqueur qui continue, dans ma croyance, à souiller son karma ou au moins à vibrer du négatif, ni pour l’arnaqué qui perd de l’argent inutilement. Au final, 2 passants me confirment que le parking est gratuit. Je retourne donc dire un  » Non merci  » d’un ton assuré au gars orange qui repart sans dire un mot et sans plus insister. Quand tu es sur dans ta voix, ton interlocuteur le sent toujours et ça fait souvent la différence.

Je le regarde partir et rejoindre sa voiture avec une femme qui l’attendait à l’intérieur, peut-être sa femme, et le regarde agir de l’extérieur avec d’autres nouveaux arrivants dans le parking …

Le plus marrant dans tout ça, c’est que, vers 15h-16h, en rentrant de notre périple, pour récupérer notre voiture, la leur n’était plus là et le gars non plus …

Sinon, une heure après nous être garés, nous avons croisé …. devinez quoi … des magasins de canabis … normal !! :). Nous qui beuguons devant avec Soso et Noélyne qui demande :  » C’est quoi ça ? « , moi :  » Ça ? Oh c’est un magasin de plantes, un peu comme un fleuriste ou Botanic quoi … 🙂 🙂 « 


Nom de magasin accrocheur, n’est-ce pas ? Soso qui me dit, devant :  » Mais c’est légal ici ?! « , Moi :  » Ben si les mecs ont investis dans un magasin en plein centre de Malaga, j’en suis quasi sur  » … 🙂

Enola 11 ans :

Le château n’était pas très beau. Pour le monter, je vous le déconseille et il y a un théâtre romain. On a vu, du château, un bateau qui partait en croisière. Il y avait un monsieur qui était tout gris et il bougeait avec une raquette; il faisait des poses et parfois il se mettait sur un pied pendant un moment. Ça a l’air dur !!! On a aussi vu un génie, il volait et quand on lui donnait une pièce, il bougeait et donnait un bonbon !

Ça sentait trop bon les cacahuètes avec du caramel, elle le faisait avec une énorme casserole mais à côté, il y avait du chocolat noir; j’ai horreur de ça … beuuuurrrrrk !!!!!!

Noélyne 6 ans :

On a vu un monsieur qui était sur un carton tout gris et lui-même, il était  tout gris et avec une raquette et sa balle toute grise. Elle avait une petite tige sa balle exprès pour tenir la raquette. Il s’est peint tout gris. Si on lui donnait une pièce, bah en fait, c’était pas une statue mais un monsieur qui était peint mais on dirait une statue qui bougeait. Quand on mettait une pièce, il bougeait, d’abord il bougeait la bouche, mais il faisait pas de bruit !!

On a vu un colisée, c’est pas bien de tuer les taureaux !!!!

En fait, on marchait, d’un coup, on a vu un génie, il était super beau !!

Soso :

Ma vision sur Malaga : aux premiers abords, la ville me semblait classique et plus on marchait pour se rapprocher du centre ville, ( la vielle ville ) au plus j’admirais l’architecture, la façade des maisons, ce château impressionnant au centre de la ville, l’amphithéâtre romain, ces restaurants, ces tapas, je retrouvais l’ambiance espagnole de mon enfance. Nous avons même croisés deux danseuses habillées en tenues typique. Noélyne les a direct vues au loin et leur a demandé une photo. « La pequena, la chica » comme elles ont dit … !!!!

Il y a avait des arbres violets magnifiques, on a pris notre temps à tout contempler, j’ai adoré pour une fois prendre le temps de tout regarder et essayer de comprendre le passé et le vécu qu’il y a eu ici dans cette ville.

L’ascension du château était vraiment une sacré expérience, éprouvante avec la chaleur et la montée … QUE des escaliers. Enola, pour une fois, c’est elle qui n’en pouvait plus !!! Une fois arrivés en haut, la vue sur le port de Malaga en valait la peine: une mer à perte de vue, nous avons même vu le départ d’un bateau de croisière, Noélyne était toute contente !!

Lors de cette après-midi, il m’en ai aussi arrivé une belle quand, je ne sais pas si je vais vous la raconter MDR….. C’était une sacré honte….

Bon je vais vous raconter mais assez brèvement car j’en suis peu fière …

C’était pendant l’ascension du château, il y avait une chaleur accablante, Enola avait pas mal de vertiges, il faisait très chaud et on a voulu s’arrêter proche d’un pont sous un arbre à mi chemin pour boire. Je m’apprêtais à parler à Flo quand d’un coup au même moment ou j’allais ouvrir la bouche, je sens quelque chose de chaud, humide, gluant, mais sans odeur … Je commence à paniquer, et je crie à FLOOOOOO et les ENFANTS : « On m’a fait CACA dessus » … Je vois sur leur visage des éclats de rires et en même temps du dégôut surtout venant de Flo. C’était bel et bien un pigeon au dessus de nous qui était en train de roucouler avec sa femelle et qui m’a CHIÉ dessus !!! ……

Le reste de la balade était magnifique : entre la visite des quais du port où nous avons suivis un enterrement de vie de jeune fille, un trottoir avec comme toit, des arbres entremêlés, lieux assez romantique d’ailleurs, un colisée, un génie, un tennisman, un spectacle de danse, une magnifique église et des magasins typiquement locaux. L’un d’entre eux, d’ailleurs, fabriquait caramel et chocolat sous nos yeux avec des fruits secs, nos babines ont adoré les déguster. On a même eu du mal à quitter le magasin tellement c’était bon…… !!!! LOL. Je ne sais pas si Flo va pouvoir mettre toutes les photos tellement il y en a de cette journée !!!

Malaga est vraiment une magnifique ville que je vous recommande d’arpenter dans tout les sens, surtout le centre ville. Nous n’avons pas eu le temps de faire le marché couvert et les musées mais nous reviendrons pour en découvrir d’avantage !!!


Le reste de la journée en photos :