Ah … voir les éléphants en Thailande …ce sujet qui devient de plus en plus polémique et qui fait couler beaucoup d’encre numérique … voir les éléphants en Thailande, perçu comme un rêve par certains et un cauchemar pour les bêtes par d’autres … dans ce post, on vous délivre notre expérience, nos conseils et notre vision des choses.

Flo :

WhatsApp-Image-2019-03-20-at-02.41.55-1.jpeg

Le mot qui raisonne le plus dans mes oreilles depuis qu’on est arrivés à Chiang-Maï en Thaïlande, c’est : « éléphant », lol ! Limite, à entendre ma chérie, on est venus en Thaïlande juste pour voir les éléphants. Moi j’avais vraiment hâte aussi parce que j’adore les éléphants.

Assouvir son rêve sans que ce soit un cauchemar pour les animaux ?

D’un côté, t’as tes 3 femmes ( ma chérie et les 2 enfants ) qui te supplis avec des yeux de chat à faire fondre de l’acier, d’aller voir les éléphants, et de l’autre, t’as toutes les pages Google jusqu’à environ la trentième qui te font comprendre que si tu fais une activité avec les éléphants en Thailande, t’es le limite le plus gros des truands … ! Que faire ?

Comme de plus en plus de gens, apparemment, ce que je recherchais avant tout, c’était un moyen d’approcher et de passer du temps avec les éléphants sans participer à leur maltraitance comme je l’ai malheureusement fait il y a quelques années. Effectivement, avec un ami, en 2015, nous sommes allés en Thaïlande, et on a pas loupé « l’attrape touristes » de grimper sur le dos des éléphants. Jeunes, insouciants, ou legèrement « je m’en foutiste » des conséquences de nos actes sur l’environement, on ne se doutait pas que cette activité participait à quelque chose de mauvais pour ces bêtes. Tout content de se vanter et de se la raconter pour ramasser un gros nombre de likes qui ne servent qu’à gonfler notre égo déjà bien trop omniprésent, j’ai posté une photo de nous avec des éléphants sur Facebook, et là j’ai commencé à comprendre qu’il y a quelque chose qui n’allait pas. En effet, quelque personnes me sont tombés dessus en commentaire, comme si j’avais commis un crime, en criant limite au scandale et me disant que faire ça c’est un peu comme maltraiter ces bêtes … tant que ça ? … sur le moment, j’étais sur la défensive, mais par la suite, j’ai compris qu’on avait, pas commis un crime ou maltraités nous même ces animaux, mais participés au crime de masse commis depuis de nombreuses années à l’encontre de ces animaux.

Effectivement, j’ai appris que la plupart de ces centres qui te proposent de grimper sur le dos des éléphants, traite ses animaux en leur faisant porter plus de 300 kg qui est la charge maximale qu’ils peuvent endosser, et en les faisant bosser jusqu’à 10-12 heures par jour alors que naturellement, ils ne font que 3 – 4 heures d' »activité sportive » par jour… en effet les éléphants ont besoin de nombreuses heures dans une journée pour ingurgiter la grosse quantité de nourriture nécéssaire à leur bonne santé.

Arrivé donc à Chiang Mai, en Thailande pour la 2ème, j’étais déjà mieux informé et plus conscient des conséquences d’un éléphant Riding. Et j’ai donc décidé de bien regarder avant de me précipiter sur le premier prospectus qui te propose une activité avec des éléphants.

En nous baladant en ville, nous sommes tombés sur des prospectus, et je me suis rendu compte qu’il y a beaucoup de centres, en 2019, qui te vendent une activité saine pour les éléphants avec« No Riding » ce qui veut dire qu’on ne les monte pas. Ces centres te proposent de sauver ces animaux avec des phrases du style  » Save the elephants ». Il y a tellement de prospectus sur ça, avec la mention écrite en gros : « NO RIDING » qu’à croire que maintenant, ils font tout ça et qu’il n’y a plus aucun centre qui maltraitent les éléphants, lol. Il y en a tellement qui te proposent de « sauver les éléphants » que, je me dis que, bientôt, il n’y aura plus d’éléphants à sauver mais qu’il te proposeront quand même de les sauver parce que c’est la tendance du moment, et que ça rapporte de l’argent.

Parce qu’il y a quelques années, seulement 4 ans, quand je suis venu en Thailande, c’était  » Elephant Riding » ( monter sur éléphant ) à tout va … ! Aujourd’hui, On a vu un ou deux qui proposent encore de monter sur le dos des éléphants, mais bientôt, parce qu’ils n’auront plus de clients dans leur centre, je suis sùr que ces même personnes, si ce n’est pas déjà le cas pour d’autres ( et je suis sur que ça l’est ), te proposerons peut-être de sauver les éléphants qu’ils ont eux-mêmes maltraités…

LOL

Quoi qu’il en soit, ça reste une très très bonne chose même indispensable pour moi que ce type d’activité qu’est l’éléphant riding, mauvaise pour la santé et le bien-être de ces animaux majustueux de part l’activité en elle-même ou bien de comment les animaux y sont traités par leur, si on peut les appeler comme ça, « bourreaux », disparaisse grâce au boycott des touristes, et je nous recommande vivement de continuer dans ce sens là et d’aller uniquement dans ces « sanctuaires » pour éléphants oú ils sont bien traités ! Et en plus pour avoir testé le « riding » et le « no-riding », ben le no-riding est incomparablement mieux en terme de sensations que le Riding, l’activité où tu monte simplement sur leur dos !

Vous aurez donc le choix, un très grand choix même, parmi les centres qui te proposent des activités avec des éléphants. Pour avoir littéralement épluché une vingtaine de prospectus et plusieurs sites internet, ils proposent tous, à peu près la même chose :

– balade – baignade avec eux – bain de boue avec eux – les nourrir – repas

Maintenant, reste à savoir combien ça coute et comment trouver moins cher que prévu. J’aborderais la question de l’éthique de et dans ces centres après.

 

Combien et où ?

Je me suis donc renseigné sur les prix sur internet et via ces fameux prospectus, et là j’ai découvert que c’est quand même un sacré budget de passer par des centres qui, sur le papier, traitent bien ces animaux.

En effet c’est en moyenne 60 € par personne pour une journée d’activité dans le centre, et, nous, on est quatre… Lol.

Du coup, j’ai cherché une alternative moins chère pour quand même passer du temps avec les éléphants, j’ai trouvé le premier hôpital pour éléphant au monde ( FAE elephant chiang Mai ) que tu peux visiter gratuitement. Il nous a quand même fallu louer une voiture à 44 $ la journée, aussi cher qu’en France au passage, vive la Thailande 2019, mais nous avons pu aller dans cet hôpital.

Et voici mon retour d’expérience : même si c’est très intéressant, et très enrichissant de voir comment ces personnes prennent soin de ces animaux et malgré le fait qu’on ait appris pas mal sur l’histoire de ces animaux en Thaïlande, ben on est restés sur notre faim. Effectivement, c’est un vrai hôpital, dans lequel, tu ne peux pas approcher les patients mais seulement les regarder de loin, donc en plus de n’avoir aucune interaction avec eux, tu les vois pas très bien. Je le conseille quand même pour les petits budgets, même si ça ne remplace pas du tout les centres d’activités …

A la sortie de l’hôpital, j’ai donc pété mon cable et craqué le budget pour une journée d’activité dans un centre. Nous avons choisis le « Maerim sanctuary elephant« , que je n’avais pas trouvé sur Internet, seulement sur un prospectus en ville, parmi la vingtaine étudié … Il est bien moins cher que les seuls 2-3 sanctuaires pour éléphants que j’ai trouvé en cherchant sur Google ou les autres prospectus : 1800 Thai bath ( 50 euros ) / adulte, 1000 TBath ( 28 euros ) / enfants de – 7 ans, gratuit pour enfants de – de 3 ans, et j’ai réussi à négocier une réduction de quelques centaines de Thai Bath au téléphone ( Voici leur Whatsapp : +66 99 243 9111 ). Pour info, les autres centres sont tous en moyenne à 2000 TBath / personnes, voir 2200…

Petit conseil technique supplémentaire, si vous séjournez dans un appart style Airbnb, pour éviter les galères, et je parle en connaissance de cause, croyez-moi, donnez leur pour le point de rendez-vous où ils doivent venir vous chercher, le nom d’un hôtel proche de votre appart, parce qu’en Thailande comme en Asie, les adresses, c’est un peu comme le point G, il y a pas tout le monde qui les trouve… Ce « sanctuaire » a récupéré et sauvé cinq éléphants du tourisme de masse, et du travail forcé et franchement ça valait grave le coup.

Je laisse maintenant les filles vous raconter cet expérience extraordinaire, forte en émotions, enrichissante et pleine de développement personnel !

1ère partie : Hôpital des éléphants :

Enola 10 ans :

WhatsApp-Image-2019-03-17-at-11.57.06-3.jpeg

J’ai aimé l’hôpital des éléphants, qui les sauvent. Y’avait un bébé qui s’était cassé la pate en dormant. Le deuxième avait la jambe dans un sac et le troisième aussi avait une patte dans un sac. Après on a fait un musée, il expliquait ce qu’il y avait avant sur les éléphants, à quoi ils ressemblaient.

Noélyne 6 ans :

WhatsApp-Image-2019-03-17-at-11.57.05-2.jpeg

Ils étaient trop choux les éléphants mais il y a en a un qui s’est cassé la patte en dormant. J’ai adoré quand j’ai vu l’éléphant qui était pas bien. J’ai aimé quand j’ai vu l’éléphant pour la première fois.

Soso:

WhatsApp-Image-2019-03-17-at-11.57.05-3.jpeg

Nous avons fait une première sortie à l’hôpital des éléphants, un centre qui recueille ces pauvres éléphants qui sont maltraités et utilisés dans les champs pour l’agriculture, ou même pour le tourisme; ils sont frappés jusqu’au sang. Cette association est ouverte depuis 2003, elle est soutenue par l’association de Brigitte Bardot, et commence enfin à être entendu par les autorités Thaïlandaise. Il était temps !!!

Quand nous sommes rentrés j’avais vraiment l’impression de rentrer dans un hôpital d’humain, de grandes allées, des panneaux de signalisation, bon après des box immenses pour les éléphants, c’est quand même des animaux assez imposants !!!!

Nous avons terminés la visite par le musée des éléphants qui nous expliqué et retracer leurs histoire. Mais à l’hôpital, nous n’avons pas eu le droit de les approcher, j’étais un peu triste de pas pouvoir leur faire de gros câlins, les enfants aussi, Flo aussi, nous tous quoi….

2ème partie : Le Sanctuaire:

Enola 10 ans:

WhatsApp-Image-2019-03-20-at-02.41.55-5.jpeg

Quand nous sommes arrivés a destination on a vu des éléphants j’ai halluciné on est allé les touchés ça avait une peau dure avec des bosses c’était trop impressionnant !!! J’ai vraiment touché un éléphant pour de vrai !

J’ai kiffé donner des bananes et ils venaient même les chercher dans les sacs c’était trop drôle. J’ai meme donné carrément dans la bouche au lieu de donner dans la trompe j’ai adoré. Quand on est partit couper des bananiers pour donner à manger aux éléphants, j’ai aimé couper mon arbre c’était un peu dur, il m’a aider au début et après je l’ai coupé toute seule et pour repartir on avait les arbres dans notre camion, on devait mettre nos pieds sous les feuilles.

Nous sommes allés arroser les éléphants avec un tuyaux et le bébé s’est mit à se rouler par terre, c’était trop drôle. Et on devait même leurs mettre le jet dans la bouche pour qu’ils puissent boire et y’en avait a l’autre tuyaux, le robinet coulait et ils mettaient leur trompe sous le robinet et après l’eau allait dans leur trompe et ils mettaient dans la bouche pour boire. On a pu aller dans un bain de boue, pour se baigner avec les éléphants et il y en avait un qui était couché avec son oeil dans la boue et on lui mettait de la boue dessus en lui faisant un massage et les autres faisaient une bataille de boue !!!

Après, on est allés dans l’autre bassin ou il y a avait plein de d’eau pour se rincer de toute la boue et quand l’éléphant a fait caca, le monsieur qui était avec nous a pris le caca dans sa main et l’a jeté. LOL

C’est vraiment impressionnant de toucher un éléphant pour de vrai, c’est pas comme dans un dessin animé, là, je les touchais en vrai !! J’ai adoré passer une journée entière avec eux c’était vraiment trop bien !!!!! Et vous verrez que les éléphants d’Afrique ont des plus grandes oreilles.

Ici y’avait 1 petit et 4 grands, le petit avec deux mères, l’autre mère faisait comme si c’était son fils !!! On a même vu l’élephant têter sa maman, c’était trop drôle.

Noélyne 6 ans :WhatsApp-Image-2019-03-20-at-02.43.08-13.jpeg

C’était trop bien quand j’ai caressé les éléphants et que je leurs ai donné à manger, j’avais un peu peur mais c’était trop bien !!! Le bébé éléphant, il est venu dans mon sac prendre mes bananes, c’était vraiment trop drôle. Il avait 3 ans quand même mais il était encore plus grand que moi, mais maman le dépassait !! J’ai aimé quand le bébé éléphant il était dans le bassin, c’était drôle !! c’était trop drôle quand ils s’arrosaient avec leurs trompes et c’était trop beau, Papa s’est fait un peu arrosser par l’éléphant avec sa trompe.

J’aimais bien quand j’ai coupé mon arbre, c’était un bananier, c’était pour que les éléphants les mangent !! j’ai aimé quand j’ai mangé en face des éléphants !!!

On a prit un chemin, on avait les feuilles de bananiers et y’avait les éléphants derrière, ils voulaient manger la branche de maman de la banane !!! C’est des coquinous !!

J’ai pris un bain de boue avec les éléphants, l’éléphant voulait se faire masser par la boue avec nous, nous on le faisait par la boue c’était comme son shampoing et après on est allés dans l’eau pour les rincer et on lui a fait un câlin d’eau. Il a fait aussi fait caca dans l’eau et le monsieur lui il a ramassé son caca dans l’eau, c’était dégoûtant !!!

Soso:

WhatsApp-Image-2019-03-20-at-02.41.55-2.jpeg

2 jours après l’hôpital pour éléphants, nous avons trouvés un sanctuaire qui accueille les touristes où l’on peut approcher des éléphants de près !!! Un rêve d’enfant va se réaliser !!! Ce sanctuaire récupère et rachète des éléphants domestiqués et mal traités pour qu’ils puissent avoir une nouvelle vie et enfin être heureux, ne plus avoir de travail forcé, ne plus être battu, qu’ils puissent manger à leurs faim, ne plus porter d’humains sur leurs dos, etc etc….

Petite info ici en Thaïlande il y avait, il y a encore moins de 100 ans plus de 400.000 éléphants!!! Il en reste moins de 4000 en liberté et 2000 domestiqués, à savoir que les domestiqués pour la plupart sont mal-traités et vendus dans les zoos, cirques, tourisme riding ou comme je vous ai dit plus haut…. Ce sanctuaire rachète ces éléphants pour leurs donner ici cette nouvelle vie et qu’ils finissent leur vie à se baigner, jouer et manger à volonté !!!

Nous avons passés une journée entière à leur côté, les enfants vous ont déjà bien raconté notre journée, je ne vais pas en rajouter d’avantage. J’ai envie de dire c’était vraiment MAGIQUE, mémorable, gravé à jamais !! Sans passer par aucune agence, on peut trouver des lieux authentiques, éthiques et être des plus heureux, du partage, rencontrer des gens du quatre coins du monde et surtout de partager ça en famille. J’aurais aimé que nos familles proches respectives soient avec nous pour ce moment !! J’ai beaucoup pensé à eux d’ailleurs.

Je comprends Noélyne, qui par moment, avait peur de se trouver en face d’un éléphant à 20cm d’elle, du haut de ces 1M10 et lui de plus de 2M50 voir 3M.

Quant à Enola, elle m’a époustouflé par sa confiance en elle, son approche à laisser les éléphants s’approcher d’elle, pour qu’ils viennent chercher les bananes dans ses sacs, à mettre les bananes directement dans leurs bouches, ou même faire de gros câlins avec eux!!

Je vois les enfants évoluer à une vitesse énorme depuis 2 mois que nous sommes partis, sans compter qu’elles grandissent vraiment très très vite !! Mon dieu mes bébés grandissent, mais un réel bonheur de vivre ça.

Manger en face d’eux, c’était marrant qu’ils tendent leurs trompes pour sentir notre nourriture à savoir qu’ils peuvent sentir la nourriture ou même l’eau à 50KM, grâce à leurs trompes ! C’est quand même incroyable cette trompe d’éléphant!!!!

A la pause, avant d’allé chercher les bananiers dans un champs voisin, le groupe faisait une pause, les filles et moi nous sommes restés au bord des barrières pour encore leurs faire pleins de câlins c’était vraiment trop SO CUTE !!!!

Quand nous sommes allés nous promener avec eux, aller leurs chercher des arbres pour qu’ils puissent manger ( d’ailleurs petite frayeur pour moi:  Flo, Noélyne et moi nous étions à la traîne pour porter les arbres de bananiers et là nous voyons un éléphant tout content de voir à manger commencer à accélérer le pas pour nous rattraper !!! Bah un éléphant de 3M de haut avec une sacré envie de manger et surtout sacrément imposant, j’étais contente de voir son maître lui dire « VA PAS TROP VITE » !!!! lol Puis le moment dans la boue et dans l’eau où on les massait, les rinçait, leur faisait des câlins piouffffff… c’est inexplicable !!!

J’AVAIS PAS ENVIE DE PARTIR, je veux encore être avec les éléphants !!!! Comme dirait Noélyne c’était vraiment excra bien !!!!