NoéLyne 6 ans : quand le monsieur nous a pris en photo, je me suis dit: je sais pas ce qu’il fait ! Quand ia les petits garçons qui nous ont suivis en vélo, on dirait qui voulait nous suivre et tout, on peut pas sortir de notre maison sans demander et être tout seul dans la rue comme ça quand même, et être tout seul et jouer avec des enfants, on a pas le droit, on peut pas aller dans la rue comme ça sans les parents. On va pas aller comme ça pour faire notre belle et tout,
Flo: mais pourquoi eux ils étaient tout seuls dans la rue ?
NoéLyne 6 ans: ben parce qui zont demandés à leur parents ! Ben oui !

Et puis La maman elle en avait beaucoup des garçons ! Et ia que des garçons chez eux, la seule fille c’est la maman.

Enola 10 ans: Notre première sortie et on est des stars, il y a même des garçons qui nous ont suivis il voulaient de l’argent je pense. Devant chaque maison il y avait un chien qui nous aboyait dessus, je savais pas pourquoi ? Les voitures roulent de façon très drôle ici. Le monsieur nous a montré une maman cochon, des bébés cochons et des poules.

Soso: Cette première sortie fut vraiment très drôle et même gênante d’être autant regarder LOL !!!! Déjà en premier les routes sont très étroites, le trottoir est représenté avec une ligne blanche au sol et les automobilistes n’en prennent même pas compte ensuite quand on passe devant les maisons les chiens nous aboient dessus comme pas possible (d’ailleurs leur forme de visage ne sont pas du tout comme les chiens européens) et les entrées des maisons sont représentés comme des entrées en temple c’est magique. Il y a des grandes statues qui représentent des sages ou dieux je ne sais pas trop encore comme à l’entrée de chaque ville d’ailleurs !

Il y a des fontaines et c’est souvent plusieurs petites maisons regroupées je pense que c’est des familles ou des paysans, les plus aisés ont des maisons individuelles. Ici les gens sont hyper accueillants, sont très chaleureux !!!! J’adore, ils nous font rentrés chez eux, nous font visités, nous propose même de nous faire visiter certains lieux !!! C’est incroyable.

Sinon beaucoup de moments de fou rire quand on voit comment les garçons nous regarde, bon même les femmes: Par exemple un jeune garçon à vu Enola au loin et c’est cabré avec son scooter pour faire son intéressant !!! Que c’était drôle!!!

Enfin voila pleins d’anecdotes à raconter et nous sommes qu’au deuxième jour !!!!! 🙂 🙂

Flo: Tu es en manque de reconnaissance ? j’ai la solution pour toi: viens a Bali, marche dans la rue, demande á 3 belles nanas de t’accompagner, et tu auras l’impression d’avoir sorti un single à succès planétaire la veille sans même savoir chanter ! Bon, prends pas des nanas trop belles, parce que la j’avais vraiment l’impression de me balader avec les Destiny child tellement les gens nous regardaient.

Le pire ou le meilleur dans tout ça, c’est que je n’exagère que tres peu, je ne compte pas le nombre de regards, sourires, « Hello » à notre passage. Presque tout le monde s’arrêtait, pour nous regarder, chuchotait ou parlait entre eux en nous regardant, nous disaient bonjour. Je n’arrive pas a déterminer si c’était parce qu’on était des touristes et que nous résidons dans un village un peu à l’écart des zones touristiques ou bien parce que c’est rare pour eux de voir ici des enfants occidentaux aussi jeunes que Noélyne ou bien encore vraiment que je ne suis pas le seul a penser que mes 3 accompagnatrices sont magnifiques, mais en tout cas c’était bien marrant.

L’Anecdote la plus énorme, c’est quand même celle-ci: Nous rentrons dans un groupement de maison, un gars nous accoste et nous parle, je ne comprends pas bien ce qu’il veut au début { je ne l’ai compris qu’après, je crois qu’il voulait juste passer du temps avec nous }, mais il était sympathique. Il nous fait visiter son enclos à cochons, la classe LOL, et nous propose de nous emmener à l’attraction du coin: le bali swing. Après avoir échangé un peu avec lui, il nous raccompagne ensuite vers la sortie, et là on entend: clic, clic, clic, des bruits de portable prenant des photos. Soso aperçoit, derrière les fenêtres, des gens en train de nous prendre en photo. Énorme, on se croyait au festival de Cannes version balinaise !

Nous continuons à marcher et la notre nouveau pote, Dewe, se met lui aussi à nous prendre en photo et nous met dans son insta story. Soso et Noélyne se retournent, avec un sourire à moitié gêné et à moitié amusé je pense, lol. C’est pas tous les jours qu’on se fait prendre en photo par un quasi-inconnu sans aucune raison LOL. Au moment où l’on sort de chez lui, il nous canarde de photos: voir photos ci-dessus. Vous avez peut-être remarqués sur la 4ème photo qu’on voit qu’il prends soso en photo, j’ai même l’impression que son portable ne vise pas la tête si vous voyez ce que je veux dire, mais bon ca c’est un autre débat …