Soso :

Depuis notre ascension du volcan, on aime de plus en plus les longues randonnées…. Enfin je crois et pour moi LOL !! Nous sommes maintenant en Espagne, dans notre petit village de Cómpeta, aux portes d’une grande chaine de montagne appelé LES SIERRAS TEJADA !! Après une première visite à pied du village perché, on s’est prévu une journée de randonnée après avoir rencontré un couple qui venait de rentrer de cette randonnée !!

Quelques jours après, pic-nic prêt, tenues de rando et stock de gourdes prêts, nous voilà partis à 11H du mat pour une conquête de ces sommets !!!

A peine quelques minutes de marche que déjà on pouvait admirer la vue de tous ces villages perchés, blancs, sur des montagnes assez sèches et arides. On pouvait y voir la mer au loin, on a même aperçu un refuge magnifique avec une piscine. Nous avons aussi croisé un groupe de personnes en balade à cheval; les chevaux étaient magnifiques !!!


Du haut de ses petites jambes, Noélyne n’en pouvait déjà plus. Je cherchais  des phrases inspirantes pour la stimuler, la motiver, pour l’aider à son dépassement de soi. C’était pas une mince affaire mais en l’aidant et la valorisant, elle a réussit à grimper encore plus haut que le magnifique belvédère. Nous sommes montés à la cime d’une première montagne pour y manger le pic-nic. Je commençais moi-même à être épuisée mais la vue me faisait oublier la fatigue; c’était magnifique !! On se serait crus les rois du monde sur le toit du monde !!!

Comme l’humain en général cherche toujours plus, nous voilà repartis pour aller sur la montagne d’à côté, avec la chaleur sèche de début d’après midi,  dur dur pour les filles de repartir mais nous revoilà en route avec des phrases valorisantes pour les faire continuer….. Même moi j’en voyais pas le bout, je marchais au rythme de Noélyne avec ces petites jambes qui fait de son mieux pour avancer et garder le rythme pour ne pas avoir de point de côté, son rythme n’était pas le mien du à ma difficulté … on se soutenait toutes les deux, c’était cro mignon !!!!

Quand nous sommes arrivés en haut, Flo avait croisé des américains et je le trouve en pleine discussion !! Comme si de rien était, alors que Noélyne et moi on était en galère ptdr. Enola, comme à son habitude, est loin devant !!

La vue était splendide, ça faisait plaisir d’arriver en haut, Noélyne était fière d’elle. On a fait quelques photos et on a vite reprit la route, la descente quoi, pour finir la boucle et surtout pour pas que les filles perdent le rythme. Les souvenirs de la descente du volcan à Bali sont revenus et ce n’était vraiment pas facile pour elles !! Je ne voulais pas revivre la même chose …

Pendant la descente on a pu admirer l’autre versant, c’était vraiment sympa. On a pu davantage regarder le paysage et les quelques maisons que l’on a croisés mais il était temps que nous arrivions en bas LOL. La fatigue commençait à se faire ressentir et Noélyne avait les nerfs qui montaient !!

Nous avons fait la randonnée de 11h à 16H30 environ. C’était vraiment super sympa, si vous passez par là, arrêtez vous à l’office de tourisme de Compéta, ils vous passeront toutes les cartes des randonnées du secteur en plusieurs langues et vous vous régalerez !!!! Il y en a pour tous les goûts : des petites de 8 kms à des grandes de 20 kms avec tous types de paysages, des rivières, des belvédères, ect.

Enola 11 ans :

On a monté trois montagnes, le picnic était trop bon !!!! Noélyne était crevée mais maman disait : «  tu peux y arriver !!! » On avait une vue magnifique, on a fait plein de photos.

Noélyne 6 ans :

On a beaucoup marché, par contre, j’ai bien aimé voir les montagnes d’en haut, elles étaient très jolies et elles étaient très très très très très très hautes !!!!!! On a monté là très très très très haut, c’était vraiment trop bien avec Enola.

On a grimpé, on a rigolé, c’était fatiguant et on est après redescendu, je me suis énervée contre papa, j’ai même crié mais je suis vraiment désolée. Je ne voulais pas dire ça « j’aime pas ma vie » !!! Mais en vrai je l’aime, c’est juste qu’il m’a énervé vraiment papa. 

On a marché avec ma sœur, j’ai un peu parlé avec papa et beaucoup avec ma sœur !!!!

Flo :

Pour moi, la randonnée est comme une forme de méditation où tu te retrouve seul avec la montagne car pendant la montée on ne parle pas pour garder son souffle pour la marche, n’est-ce pas Noélyne hihihi.

Cette randonnée me rappelle les fréquentes randonnées que l’on faisait en famille plus jeune avec mes parents dans les Alpes du Sud. Ici, en Espagne, les montagnes sont plus sèches et arrides, nous ne sommes qu’à 1000 mètres d’altitude mais il n’y a déjà plus d’arbres comme si nous étions à plus de 2000 mètres d’altitude dans les Alpes.


Les discussions avec les enfants, les sandwich trop bons de ma chérie et la vue magnifique depuis le sommet de la montagne sur la mer ont rendus cette journée simple mais trop bonne.

La montée est longue, il fait chaud, mais le sentiment d’accomplissement une fois au sommet vaut toujours le coup dans une randonnée …

Le reste de la journée en photos :