21 mai – 29 mai – 3 juin

Noélyne 6 ans :

J’ai bien aimé la rivière, elle était très très très très froide !!!! Et papa, en fait, à la fin de la rivière, quand on allait partir, il a fait une vidéo et en fait, c’était une cascade qu’il a fait. Il a démarré ou, je sais plus, et en fait, il a descendu avec des vagues, une grosse vague !!! Il l’a descendu. C’était ÉNORME !!!!


Là, je commence au début car j’avais commencé par la fin, en fait, on va un peu plus loin de là-bas, on voit un barrage. C’était vraiment énorme, et on continue le barrage et là, on met des cailloux et l’eau, elle déborde, elle rentre dans les cailloux et du coup, ça va par-dessus les cailloux. Au bout des bois, de l’eau est passée par dessus et par dessous !!!! C’était franchement énorme !!!!

Un autre jour, on s’est promenés et d’un coup, on voit une grotte et des chiens qui criaient. L’un des deux, je ne savais pas s’il était vivant dedans, si c’était leur cachette et qu’il restait là-dedans, s’il y avait à manger là-dedans. Papa a fait une blague mais c’était pas drôle !!

Un autre jour, au début, on est monté, et après on est descendu où il y avait des arbres. Quand on est descendu, y’avait la boue et après on est remonté pour aller à la grotte.

Enola 11 ans : 


Nous sommes allés faire un barrage. L’eau était glacée ! Il y avait des personnes qui avaient déjà commencé le barrage, on les a pas vu et maman nous a rejoint parce qu’elle faisait que des photos. Au plus on mettait de l’eau et au plus l’eau montait, c’était trop drôle. ET papa s’est baigné, c’était trop drôle, l’eau était très froide !!!! LOL !!!!!

Un autre jour, nous sommes allés finir le barrage. Quand on est revenu l’eau avait pu passer entre les cailloux mais papa a remis des cailloux et du ciment ( de la terre trempée ). On a monté la montagne, on a croisé des chiens, on avait un peu peur mais papa à trouver un OS, maman croit que c’est un OS de sanglier !!

Aujourd’hui, on a voulu grimper à une grotte, c’était très compliqué mais on l’a fait !!!!! Mais en fait il y avait rien et ça puait. Papa a continué son barrage et l’eau avait monté.

Soso :


À plusieurs reprises, nous sommes allés à la Fabrica de la Luz sous les conseils de Irène notre hôte de compéta !

Ce lieu est un endroit très apaisant, avec une rivière, des zones de randonnées à travers les Sierras de Tejada, une assez grande chaine de montagne du sud de l’Espagne.

Une première fois, j’ai redécouvert les joies de faire un barrage dans l’eau LOL. Merci mon chéri d’ailleurs, nous, les adultes, nous nous amusions plus que les enfants. Elles nous ont regardé un bon moment avant de nous aider à savourer le moment présent. Ce même jour, Flo s’est quand même amusé à descendre cette mini rivière comme s’il faisait du rafting !! LOL. L’eau était gelée !! Ahahah.


Une autre fois, j’ai voulu aller plus loin dans la balade et grimper le chemin de randonnée, loin loin loin dans la montagne et franchement c’était magnifique, on longeait la rivière, des arbres fruités, et on découvrait les environs…. Au bout d’un moment, on est tombé sur une maison perdue au milieu de nul part et une horde de chiens qui aboyaient. Noélyne était complètement effrayée. Flo nous a trouvé le squelette d’une mâchoire avec une longue dent, et Enola, elle, regardait les environ et là, ses yeux tombent sur une grotte de l’autre côté du versant de la montagne. Elle me dit : « Maman y’a quoi là-bas ? on y va ? » LOL. Rien ne l’arrête cette petite, toujours en demande d’aventure.

J’étais très partagée entre le fait de vouloir continuer la balade ( j’adore marcher, courir, me dégourdir les jambes, faire du sport, me dépenser,….) ou aller visiter cette grotte qui nécessitait 1h30 minimum d’escalade puis après, la redescente ou alors le chéri qui voulait retourner faire son barrage en bas car depuis une semaine, il ne l’avait pas vu ou encore Noélyne qui voulait goûter !!! LOL. Après avoir voté, le goûter et le barrage sont sortis vainqueur !!

3 votes pour le goûter ( bande de gourmands MDR ) et 2 votes pour le barrage… Ma balade, ça sera une prochaine fois ….. snif snif et Enola nous a demandé de revenir aussi pour la fameuse grotte mystérieuse en haut de la montagne !!!!

Nous sommes revenus quelques jours plus tard pour aller explorer cette fameuse grotte et ben, c’était une sacré expérience, nous avons dù escalader, au milieu des bourdons, des abeilles, des ronces, des rochers, traverser la rivière, en étant sous les aboiements des chiens d’en face qui résonnaient dans la vallée !!! La pente était rude LOL mais nous y sommes arrivés, c’est le principal !!!

Il y avait rien d’extra dans cette fameuse grotte, c’était un ancien abri pour les chèvres. Les humains avaient construis un mur en pierre devant pour les protéger, je pense. Je retiens surtout que nous nous sommes dépassés, vécus une belle expérience et les filles ont vaincues des peurs !!! En redescendant, bien entendu, nous nous sommes arrêtés au barrage pour le grand plaisir de MONSIEUR ^^ et nous, les filles, nous nous sommes amusées à faire une séance photo !!! PTDR


Flo :


Qui a dit que se balader avec des filles n’était pas synonyme d’aventure … 🙂

Bon, je me suis découvert une passion pour la construction de barrage, appelez moi père castor :). En voyant cette petite rivière de montagne, j’ai eu l’idée de construire un barrage avec les filles et me suis dit qu’on pourrait bien s’éclater … bon je me suis vite rendu compte que ça éclatait que moi ahahah. Maintenant, je sais que si on construit nous-même notre future maison, je ne pourrais compter que sur moi-même, lol !

À vrai dire, ces séances de construction de barrage n’étaient pas une première pour moi, en effet, ça m’a rappelé nos balades quand on était petits avec mes frères et mes parents où l’on commençait aussi des barrages qu’on ne pouvait jamais finir, préssés par le temps … C’est peut-être pour ça que je me suis obstiné à vouloir revenir à chaque fois pour finir celui-là.


Mais en tout cas, on peut être fier de nous, puisque le niveau de l’eau a bien monté et le barrage est beau …


Et sinon, je suis bien fier des enfants car nous avons escaladés un endroit assez sauvage dans lequel peu de gens auraient osés s’aventurer … pour aller voir un endroit qui pue la crotte de chèvre décomposée depuis des années certes, mais en tout cas le chemin en valait le coup pour la fierté de l’avoir accompli malgré l’impression d’inaccessibilité initiale. Le parcours que l’on a fait pour accéder à cette grotte m’as fait penser au film Jurassic Park dans lequel les personnages traversent jungle, forêt et prairies pour retrouver leur chemin sans suivre de chemin tracé.


L’agriculteur de cette fameuse maison aux chiens qui aboient non-stop nous disait, de loin, à l’aide de signes de main, de passer par le chemin d’en bas. Mais comme on écoutent rien, on ne l’a pas fait lol. Pour ceux qui se font un brave souci, rassurez-vous, je faisais l’éclaireur devant à chaque parties de l’avancée :).

Pour terminer, ces chiens étaient aussi impressionnants par leur taille que par leur façon de nous aboyer dessus. Nous avons eu peur car nous ne voyions pas si le grillage n’était pas coupé à certains endroits. Et le plus gros de tous était monté sur un rocher et pouvait sauter par dessus le grillage tranquillement, à tout moment, s’il l’avait voulu. Je m’étais donc armé d’un gros cailloux, prêts à toutes éventualités … c’est fou mais mon courage à décuplé depuis que je suis avec les filles … Avant, j’avais vraiment très peur des chiens errants, du à une mauvaise expérience avec une morsure de berger allemand quand j’étais petit. Aujourd’hui j’est toujours aussi peur d’ailleurs mais quand je suis avec les filles, mon courage prend le dessus car si je suis pas là pour les protéger, qui le fera ? …

Finalement, il s’est avéré qu’ils ne bougeaient pas de leur endroit. Je ne sais quand même pas comment les propriétaires de cette maison font avec des aboiements comme ceux-là dans leurs oreilles à chaques passants.

Le reste des aventures en photos :