Vous aimez les marchés locaux, le poisson et les fruits de mer, et la puanteur ne vous dérange pas 😂 !?

Si vous êtes à Kampot au Cambodge 🇰🇭 , louez un scooter 🏍 et allez au marché au crabe de Kep , et prévoyez d’y aller pour midi, ou 1 à 2h avant pour flâner dans le marché et, ensuite, déguster, dans un des restaurants à côté, les poissons et crustacés frais cuisinés que vous aurez vu plus tôt dans le marché.

Les restaurants se suivent les uns à la suite des autres dans la rue qui longe la plage et le marché. vous pourrez alors déjeuner 🍴en terrasse avec vue sur la mer 🌊…un très beau panorama. Cependant, nous vous conseillons de choisir un des restaurants au fond de la rue, pour éviter d’avoir la vue sur une plage où il y a les déchets et poubelles 🗑 du marché.

Nos 4 visions :

Soso:

Ce matin là, direction le marché aux crabes de KEP, à 30 minutes en scooter, ahah un vrai plaisir de se balader en 2 roues !!!

Un marché des plus locaux et on voit de nos propres yeux, poissons 🐠 et crabes 🦀 être sortis de la mer 🌊 !!! Ca c’est du vrai poissons frais !!!

En s’enfonçant dans le marché on tombe sur des stands ou ils te font cuir sous les yeux les poissons, fruits de mer que tu souhaites, làààààà mon appétit s’est réveillé, j’avais une envie de tout goûter !! LOL je me suis laissée tenter par des minis poulpes et des calamars !! HUMMM c’était trop bon !

En rentrant dans ce marché, j’ai pensé à mes parents qui sont de grands fans des crustacés 🦞, fruits de mer, produits de la mer !!!! D’ailleurs, je sais de qui je tiens ça !!!! Flo a eu un plus gros appétit, il s’est quand même pris un poisson entier grillé !

Après ce gros apéro, on est allés manger au resto avec vue sur la mer, déguster, éveiller encore plus nos papilles avec des petits plats cuisinés contenant des poissons sortis de la mer du matin même !!! Gros Kiffffff

Nous avons passés le reste de l’après-midi à beach kep, la mer était assez chaude, pas du tout rafraîchissante, ça change des plages française. Nous avons fais la connaissance d’un couple de français parisien et leurs deux filles, qui nous ont gentillement accueillis sous leur tente de plage, encore merci à eux, nous avons passés l’après midi avec eux c’était vraiment génial !!!

Enola 10 ans :

WhatsApp-Image-2019-03-11-at-01.40.35.jpeg

La pieuvre avait un goût un peu bizarre. C’était rigolo les pièges à crabes. A midi 🕛, Papa à manger un crabe 🦀, ça a prit un moment à enlever les pattes 🐾 et tout!! Ce qui était un peu étrange c’est qui mettait les animaux dans un truc froid avec des glaçons. Apparemment maman elle aimait bien des petites pieuvres et un calamar 🦑 et Papa à pas trop aimé son poisson. Noélyne ne voulait même pas goûter un tout petit bout, moi j’ai goûter un tout petit bout et c’était pas très très bon.

Noélyne 6 ans:WhatsApp-Image-2019-03-11-at-01.41.40-6.jpeg

Quand maman a mangé la pieuvre et papa a mangé le poisson avec les épines du poisson et du coup c’était trop bien et du coup il y avait des gens, y’avait une dame qui avait ramassé des crabes dans l’eau, beaucoup et ils étaient vivant et elle en a vendues quand ils étaient vivants.

J’ai aimé le resto, quand j’étais la-bas papa il a cru que c’était avec des légumes 🍅 mais en faites c’était avec de la sauce tomate 🥫 et des pâtes 🍝 avec du parmesan, voila….

Flo:

WhatsApp-Image-2019-03-11-at-01.40.40-11.jpeg

La vie est faite d’imprévus et pas que des mauvais bien au contraire 🙂 🙂

Déjà ce marché local au crabe ( Krab market ) est une très belle découverte, et c’est vraiment à faire si vous venez sur la région de combat. Ça pue (normal c’est du poisson) mais c’est vivant et très divertissant !

Alors Enola, je ne sais pas pourquoi tu dis que j’ai pas aimé le poisson, parce que je l’ai adoré. Déjà ce principe de manger des poissons grillés devant toi, et qu’ils te donnent un peu comme un apéritif ou des cacahouètes que tu manges en marchant bah ça c’est énorme, je me suis retrouvé donc à manger un poisson 🐠 gros et gluant mais terriblement bon avec les doigts qui se sont donc retrouvés en quelques minutes gluants aussi.

Ensuite nous nous sommes mis à la recherche, parmi sans exagérer des dizaines de restos qui collent le marché pour te faire manger les produits de la mer pêchés le matin même (c’est juste une supposition mais on est pas sûre que ce soit du matin même ), d’un restaurant pour déguster ces crabe 🦀 et poissons que nous avions vu nagés dans leur petite bassine en attendant leur triste mort 💀 😵.

Encore une fois, et je remarque que je fonctionne souvent comme ça, nous avons choisis un resto dont le serveur ou le propriétaire je ne sais pas, s’est montré bien sympathique avec nous. Je trouve que dans un business l’attitude des gens qui le font, prime beaucoup plus sur ce qu’ils te vendent. Parce qu’au final comme dans tout resto, nous sommes rentrés et avons choisi celui-là alors que nous nous savions même pas si c’était bon ou pas, mais juste parce que la personne qui y bossait avait une bonne attitude.

Noelyne vous a dit que j’ai pris un petit moment à décortiquer le crabe, et ben c’est un euphémisme car j’ai pris une plombe à décortiquer ce … De crabe lol. J’avais fini de décortiquer que la moitié du crabe 🦀 que les filles avaient déjà presque finis leur repas 🥘 lol. Et encore je me suis même pas attaqué aux pâtes que j’ai laissé par flemme de tout décortiquer. Donc petit conseil à moi-même : ne plus jamais reprendre un crabe entier à décortiquer à manger, mais quit à payer un peu plus cher : avoir le crabe déjà décortiqué dans l’assiette !

Là où la vie nous a fait une surprise, c’est que j’avais planifié de retourner sur le petit paradis qu’on a vu sur fishing island 🌴 le premier jour, juste après avoir été faire un saut à Kep Beach pour se tremper un peu mais la vie en a décidé autrement 🙂

J’étais en train de me baigner quand j’ai vu au loin Soso se faire accoster par …. Une femme lol. Au bout de quelques secondes j’ai vite compris ce qu’elle voulait, ce n’était ni un autographe, ni des sous pour une fois lol mais un acte de gentillesse rare et que j’adore : l’inviter sous sa tente au lieu qu’elle reste au soleil. Au passage nous nous étions renseignés pour avoir une tente mais c’était cinq dollars 💵 et vu qu’on comptait pas rester ça valait pas le coup.

Et là je me suis dit, quand j’ai vu cette nana aborder Soso que cette dernière, la connaissant, était capable de refuser… Lol ( Et oui car Soso, jusqu’à maintenant, dans ce genre de situation a toujours peur de déranger, mais comme je lui ai dit après coup, si la nana fait l’effort de sortir de son petit confort et de l’ombre de sa tente ⛺️ pour te proposer de venir, crois moi, c’est que ça l’a dérange pas, à moins d’être tombé sur une sadomaso des émotions negative qui chercherait à se faire du mal mentalement, logique non ? Lol 😆 ).

Là je me suis donc mis en marche pour sortir de l’eau pour éviter ce gâchis d’opportunité qui pour moi était une opportunité de rencontre et de partage mais avant tout financière car ça nous économisait 5 $, GRAND LOL 😂, mais apparemment Karima, c’est comme ça qu’elle s’appelle, l’avait bien convaincu, Puisque quand je suis arrivé, Soso était déjà sous la tente 🏕 à discuter avec Karima et son mari, Yoan. Et du coup, nous qui voulions rester quelques minutes sur sa plage 🏖, on est restés toute l’après-midi ratant même l’opportunité planifiée d’aller voir le coucher de soleil 🌅 sur fishing island qui était mon plan au début mais franchement bah des fois je pense qu’il faut savoir déjouer les plans pour profiter des opportunités qui se présentent sous nos yeux !

Et nous avons bien faits car nous avons super bien discutés, pas vu le temps passer, les enfants jouer avec leurs enfants, Soso bien discutée avec Karima, qui est journaliste et très intéressante, moi bien discuté avec son mari qui est fan de sports extrême et qui était au courant des dernières nouvelles des gilets jaunes, ça tombe bien nous qui sommes partis depuis fin janvier et déconnectés depuis ce moment bah ça m’intéressait bien de savoir où en est notre très chère France 🇫🇷.

Vive la vie et ses rencontres et partage ! Et vive Karima et Yoann pour leur gentillesse énorme et valeur de partage !

En parlant de partage, je terminerais par une anecdote. Un moment, alors que nous étions en pleine conversation très intéressante avec Yoann, je vois derrière moi petit à petit des ombres se poser, je me retourne et voit 1, 2 puis 5 puis 10 cambodgiens se poser normal, sans demander à qui que ce soit, sous la tente deYoann et Karim, comme si les 2 premiers avait dit à toute leur famille que c’est bon on peut se poser là, parce que les touristes disent rien lol.

Moi, en voyant que Yoann continuait à me parler comme si de rien était, et que ça n’avait pas l’air de le déranger plus que ça, Karima non plus, alors que j’ai bouillait à l’intérieur de moi et n’arrivait plus à me concentrer sur ce que Yoann disait, car j’imaginais que si c’était ma tente j’aurais été un peu, comment dire étonné, de voir tout ce monde venir squatter, sans même demander, et que si ça avait été moi j’aurais dit quelque chose depuis les deux premiers lol. Mais au bout d’un moment alors qu’ils étaient 10, et avant je pense qu’ils étaient à 2 doigts d’inviter tous leur village à venir squatter, qu’ils étaient déjà ouvert une ou deux bières et commençait à s’asseoir, limite allumé un gros joint, Yoann s’est levé et là j’ai compris qu’il était pas d’accord du tout non plus mais qu’il ne l’avait pas montré dès le début.

Nous leur avons donc dit gentiment de partir, sur le ton de l’humour, c’était bien marrant ! J’ai pas vraiment d’explication à donner à ce type de comportement, je me dis que c’est sûrement une histoire de culture différente où squatter sous la tente de quelqu’un sans même lui demander est normal, ou alors peut-être qu’ils n’avaient pas compris que c’était des tentes privés et payantes, ou alors peut-être qu’ils utilisent la technique que j’utilise des fois ( pas pour squatter lol mais pour rentrer quelque part, pour visiter ou quoi en voyage sans qu’on nous demande tout le temps de l’argent ), la technique du : « On se pose naturel comme si de rien était et on verra si ça passe ».

En tout cas, j’ai appris quelque chose sur moi grâce à cette histoire : j’aime le partage, mais je suis quand même attaché à quelques règles de politesse. Je me rends compte que la seule chose qui m’a dérangé 😳 dans tout ça, c’est qu’ils ne demandent pas avant de se poser, mais que s’ils avaient demandés, j’aurais trouvé ça très bien de leur part. En tout cas, tout ça, c’est qu’une histoire de point de vue et jugement humain, seulement des comportements humains différents, à chacun de s’adapter avec le maximum de bienveillance, de compréhension, d’indulgence et de compassion possible.