Nos 4 visions :

Soso:

WhatsApp-Image-2019-03-09-at-14.22.45-7.jpeg

Magnifique journée dans les alentours de Kampot c’est vraiment, so beautiful !!! On a d’abord commencé à longer le fleuve, la rivière pour remonter du côté des terres, des montagnes ⛰ sur un chemin de terre, un mix de maisons sur pilotis et maisons 🏘 typique cambodgienne. Puis nous sommes allés sur l’île à coté de Kampot c’était vraiment trop beau, des marais salants ( c’était la première fois que j’en voyais de près et voyait les travailleurs à l’oeuvre surtout ), des terres rouges, terres violettes, une mer très chaude, un jacuzzi géant limite un vrai plaisir des yeux toute la journée.

Kampot vaut vraiment le détour!!!!! Nous avons finis par un coucher de soleil 🌅 au bord du fleuve avant d’aller en ville finir la journée et voir un peu les animations du soir comme on nous l’a conseillé !!! J’ai Surkiffé la journée !!! Hâte d’être à la prochaine.

Enola 10 ans:

IMG_3224-1.jpg

J’ai aimé faire du scooter toute une journée!! On passe dans un chemin et au bout y’avait un hotel on a pu visité une chambre, c’était trop beau !!! On a pu voir comment ils ramassaient le sel. Papa et Noélyne se sont baignés. Quand on était sur la route pour rentrer on voit le rond point avec un gros fruits dessus et moi je vois au rond point, des personnes qui peut y aller sur le rond point. Maman voit une fête foraine, et papa voit un cochon. Patrick (papa) a pris un coup de soleil au cou. J’ai trouvé la coquille d’un crabe avec un coquillage et dedans c’était coloré, c’était un peu étrange.

Noélyne 6 ans :

WhatsApp-Image-2019-03-09-at-14.22.45-6-1.jpeg

J’ai adoré la mer et aussi on a vu des coquillages dans la mer, après on a vu un crabe et qui était presque transparent avec des petits points noirs et après il s’est mit sous la terre, et après ma soeur a prit une feuille, l’a débouché et il est sortit et après il est allé quelque part on sait pas. Et après j’ai adoré quand on a vu le manège et aussi ben en faite y’avait une grande maison avec quelque chose et un tuk tuk et pleins de scooter et après y’avait une table dehors avec des chaises !!! Voilà

Flo:

IMG_3252-1.jpg

Depuis le début de notre périple, pour choisir les endroits ou aller, à visiter dans chaque ville, je regarde sur internet, en tapant : Que faire, que visiter à … ? Cette fois, j’ai fait différemment : arrivé à l’office de tourisme pour me renseigner sur la location de vélos, j’entends 2 français parler et comme souvent dù à ma grande curiosité naturelle, je tends l’oreille. J’entends la fille dire que le plus bel endroit qu’elle a visité à Kampot, était quand elle est allée se perdre en scooter dans la campagne à côté. Là, elle a vu des petits villages reculés dans la jungle avec la route sans béton juste faite de sable rouge, apparemment juste trop beau.

Après les avoir interrompus poliment, je lui demande où est ce chemin qu’elle m’indique avec plaisir. Et oui maintenant j’applique tout le temps le principe de pour avoir quelque chose il faut demander, sans me préoccuper de ma peur de l’autre, ou de ma timidité, ou autre produit mental même quand au début c’était pas simple comme Bonjour.

Et j’ai bien fait puisque c’est juste trop magnifique, nous avons même découvert un petite village écologique fait en paille au bord de la rivière, un endroit de paradis dans lequel je viens de nous louer une nuit pour lundi soir !!

Ce petit bout de paradis se trouve à la sortie de la ville en continuant tout droit, là on aperçoit des petites maisons faites à la main, d’autres belles belles maisons au bord d’une route sans béton ou les enfants marche pied nuit et s’arrosent avec les tuyaux d’arrosage tellement il fait chaud, une ambiance vraiment apaisante et dépaysante.
Nous avons ensuite visités l’île des pêcheurs ( « fishing island »), qui est presque totalement sauvage avec seulement quelques maisons, et quelques terrains à vendre, intéressant… Après une bonne demi-heure de scooter pour traverser l’ile, après quelques arrêts aux marais salants, nous voilà stoppé par une dame, qui semble être une villageoise, qui avait installé une sorte de corde qui bloquait la route juste qu’à la mer qu’on ne voyait pas de là, mais qui semblait toute proche. Là, elle me demande de garer mon scooter, je me dis OK cool des habitants qui tiennent à préserver leur ile et tiennent à la beauté des abords de mer, puis elle me demande des sous, pas grand-chose, 1 dollar, mais la façon dont c’est fait m’a plutôt énervé. Faire un business en installant un magasin, et en te vendant des trucs cools, des boissons, de la nourriture ou autre, sans gêner personne OK meême si ça gàche un peu le côté sauvage de l’endroit, mais là, mettre une corde qui t’empêche de passer et limite te forcer derrière à te garer comme si t’étais de la police et du coup payer, ben moi pas content lol.

Du coup je lui ai dit : ‘pas d’argent’, et on est allés se garer un peu plus bas. On accède finalement a la mer, avec comme plage, des rochers, et des arbres et un petit point de vue avec table et banc, tout mignon.

Et ensuite, nous avons découverts un endroit que même notre hôte, qui habite là depuis trois ans, ne connaissait pas puisqu’elle nous a dit qu’y avait pas de plage au bout de l’ile, donc c’est encore plus jouissif d’aller jusqu’au bout de cette île, sans s’attendre à voir une plage de sable fin, de s’arrêter auprès de la mer, avec comme plage : des rochers et des arbres et en tournant la tête à gauche, apercevoir une petite plage de sable fin, avec jolis palmiers, non-visible de loin, que tu vois que si tu t’approche vraiment à l’endroit où on étaient, une plage perdue au milieu de nulle part, juste trop beau et bon quoi !