Enola 10 ans: J’étais fatiguée de me lever tôt, pour monter le volcan !! Pour moi c’était dur de monter mais j’étais quand même dans les premières du groupe !! J’ai kiffé de monter un volcan et on a vu de la fumé sortir de la terre du volcan c’était incroyable!!

On a même pu s’approcher de la chaleur d’un volcan, c’était étrange. J’étais contente d’arriver en haut, au début on voyait le soleil se lever et après on vu la moitié et là c’était trop beau. J’ai pas aimé la descente ça glissait, à la fin j’étais crevé, j’en pouvais plus !!!! Et en passant, des garçons un peu plus grand que moi m’ont dit HELLO et après il y en a un qui m’a fait un clin d’oeil et en plus il était adolescent LOL!!

 

Noélyne 6 ans: J’aimais bien quand on a grimpés avec les gens, les gens nous a regardé. On a grimpé quand il y avait la nuit on s’est levé c’était très très tôt. Quand on est montés tout en haut, on a vu des singes tout en haut!!! J’ai aimé la vue, j’étais contente d’arriver en haut et j’ai vu le soleil il était trop beau!

On nous a prit en photo en haut car on était les seuls enfants. J’ai vu une île juste en face, on peut aller juste en bateau 1H. j’aimais bien monter, grimper, je voulais encore même si j’étais un peu fatigué!!! Il y a aussi le chien qui nous a suivit, et le singe il a mis une fessée au chien.

Soso: waouuuuu j’ai envie de dire quelle expérience!! On avait dit que l’on reviendrai bah voila nous sommes revenus par contre je m’attendais pas a ce que Flo nous fasse levé à 1h du matin pour partir dans un bus vers 2H45 du matin !!! Le niveau de fatigue était bien présent mais en même temps contente de vivre une nouvelle expérience à Bali et surtout une première pour moi ,gravir un volcan actif en pleine nuit !!!!

Nous voilà bien équipés chaussures de marche aux pieds et tenues adéquates, prêt à monter le Mont Batur jusqu’en haut !!!! L’ascension commence et c’est déjà raide je me demande comment arriver jusqu’en haut alors que ça fait que 15/20 minutes que nous sommes partis et on a 2H de marche rien que pour monter. Noélyne et Enola sont d’un courage exemplaires !!!

Bon Enola commence avec un bon rythme mais accelère et finit quand même en tête de peloton. Petite parenthèse, Enola à l’habitude de ce genre d’activité grâce à son oncle et sa tante Benja & Laure, qui sont eux sportif de haut niveau et ont 2 enfants Virgil et Circé. Les 2 cousines ont un mois d’écart. Elles adorent être ensemble pour diverses activités !!! Donc Bon énola pour elle, j’ai envie de vous dire qu’elle était comme un poisson dans l’eau !!!!

Noélyne, d’habitude elle est plus de caractère du style je fais 10 pas en avant, je suis épuisée, portez moi !!! LOL. Donc j’appréhendais l’ascension, levés à 1H du matin, démarrage de la montée vers 4h sans compter l’heure de bus euhhhh !!!! Et là, on a vu une Noélyne avec une énergie débordante et toute excitée de grimper ce volcan même si elle avait peur que la lave sorte du cratère !!!! Nous étions une bonne centaine a faire cette montée et les gens au fur et à mesure que nous les doublions, étaient tous en train d’halluciner par l’énergie de Noélyne et surtout qu’il y ait une petite fille aussi petite ( 6ans ) avec nous !!! Certains adultes n’ont même pas réussis la montée !!!!

Nous sommes, après 1H30, je crois, de montée, arrivés au cratère dans les 1790M d’altitude il me semble, on voyait de la fumée sortir du volcan 🌋, c’était vraiment impressionnant. Encore une parenthèse, Enola était avec la guide au tout début donc loin de nous LOL, Noélyne n’a même pas réclamée les bras, même pas pleurée, ni tombée et elle souriait même aux gens !!! WAOUUUUU et mon chéri lui n’a pas arrêté de parler, faire des blagues, mdrrr on entendait que lui sur ce volcan et personne ne riait a ces blagues à par nous MDRRRRRR !!!

Une fois arrivés, on nous propose quand même de monter encore plus haut, au sommet du sommet de ce volcan, la nuit était encore présente, on devait longer le cratère, mon stress montait, le vertige du cratère aussi, la fumée qui en sortait mais les filles ne voulaient pas s’arrêter là et Flo est venu nous chercher pour que nous puissions monter, PERSO J’EN POUVAIS PLUS !!!!!! Nous revoilà repartis pour 10/15 minutes de marche, un début de soleil dans le dos, une vue des plus belles et magnifiques que j’ai vu depuis que nous sommes arrivés ici à Bali!!!!  C’était le WAOUUU que mon papa Héroi nous fait !!!!

On était affamés, épuisés mais qu’est ce que ça en valait la chandelle, on était à plus de 2.000 mètre d’altitude !!!!  La descente fût beaucoup plus compliqué étrangement, ça glissait et je pense que la fatigue y jouait beaucoup !!! Sur la descente on à meme pu s’approcher d’une sortie du volcan qui était très chaude un sauna naturelle et nous avons pu mettre nos mains sur la FUMÉE CHAUDE DU VOLCAN !!! AMAZING !!!!

Flo: c’est vrai que c’était une magnifique expérience ! Je vous rappelle le contexte : nous avions essayé de grimper ce volcan par nous-mêmes sans guide mais arrivés à moitié, Soso avait le vertige et nous étions redescendu. NoéLyne était déçue, moi aussi un peu, et du coup j’avais dit à NoéLyne et aux filles qu’on reviendrait pour le grimper, ce que je ne leur avais pas dit c’est que ce serait à 4h du matin lol.

J’ai décidé de passer par des guides, car j’avais remarqué que la montée était plutôt raide et avec des roches parfois instable et que c’était plus raisonnable avec des enfants de le faire avec des professionnels qui connaissent le volcan, et qui en plus pourraient nous montrer les bon chemins. Ça a pas loupé, et je ne suis pas déçu d’être passé par des guides car même si ça nous a coûté un bon billet (77 $) pour 4 avec petit-déj’ inclus et transport, bah déjà c’était pas le même chemin qu’on avait prit à l’aller , qui n’était pas du tout un chemin d’ailleurs lol et en plus ils nous ont montrés des bons endroits et nous ont évités je pense des bonnes galères.

Je reviens sur le moment où Soso dit: « Flo faisait des blagues et personne ne riait seulement nous », je tiens à préciser que ce n’est pas vrai :… Même Soso et les filles ne rigolait pas à mes blagues…lol, j’étais littéralement le Seul à rigoler… Je plaisante, Soso rigolait, intérieurement, je pense, lol, car elle n’avait pas de force pour rigoler, NoéLyne ne comprend que très Rarement mes blagues lol, et Enola était bien trop loin pour les entendre.

Par contre, j’ai encore vécu une expérience sociale que j’adore vivre, à savoir la timidité des gens face a des gens qu’ils ne connaissent pas. Lors du trajet en bus, nous étions dans un groupe avec d’autres occidentaux qui avait pris les mêmes guides, 2 guides pour 10 à 15 personnes. Il y avait 3 couples, une fille seule, et nous. Je vois maintenant la différence entre les occidentaux, pas tous sûrement, mais en tout cas la plupart et les balinais, les occidentaux sont bien plus, comment dire, réservés, en fait, à l’inverse, les balinais sont beaucoup plus chaleureux que les occidentaux, beaucoup plus sociable et souriants. Et ça m’ait toujours arriver en France, et ça m’est arrivé encore en rentrant dans le bus, de rencontrer des gens que je ne connais pas, de leur dire bonjour, comment allez-vous ? avec enthousiasme, et qu’ils ne répondent à peine à ma question en retour, avec un sourire forcé, du coup j’adore en rajouter et faire 2 – 3 blagues, en voyant toujours que la timidité des gens les empêche d’être totalement ouvert et poli. Ça me fascine, comme quand on montait la montagne, de voir que j’étais le sseul à apparemment kiffé car personne ne parlait, même au début de la montée ou c’était pas raide et qu’on était pas fatigué, et personne ne se parlait entre eux. C’est triste de voir qu’il faille plusieurs heures avant que 2 inconnus commence à échanger quelques mots, alors que moi dès que je rencontre quelqu’un j’ai 10 000 questions à lui poser, c’est pour ça qu’une de mes activités favorites est de décoincer les gens, en leur faisant des blagues pour détendre leur atmosphère qui est toute tendue parce qu’il y a des gens qu’ils ne connaissent pas.

J’en profite du coup pour faire passer un message à qui veut l’entendre : oublier votre timidité ! ! ! On est tous de la même grande famille qu’est l’être humain, alors quand un inconnu vous sourit, souriez lui en retour, N’attendez pas qu’un inconnu vous sourit pour lui sourire mais souriez lui pour qu’il vous sourit à son tour. Je sais qu’en Occident, en france et ailleurs, on a beaucoup de préjugés comme quoi si l’autre nous sourit, c’est pour nous draguer, voir même pour nous agresser, on a peur, c’est chacun dans son coin, ect. On nous apprend quand on est petit à ne pas sourire aux inconnus. Et ben pour ceux qui ont déjà fait un tour en Asie, vous comprendrez, en Asie les gens se sourient entre eux, du coup l’ambiance est chaleureuse et les gens n’ont pas de préjugés, quand tu leur souris ils te font un grand sourire jusqu’aux oreilles car au lieu de se poser des questions sur ton intention à leur sourire ben ils te rendent juste ton sourire et cela met les deux personnes qui se sont souris dans une bonne humeur qui reste parfois toute la journée, qui peut te faire oublier une mauvaise journée que tu vient de passer ou bien encore t’éviter un clash avec la personne que t’aime parce que t’étais dans une mauvaise énergie, ou même si je vais chercher plus loin t’éviter un accident de la route car tu étais noyer dans tes mauvaises pensées. Le sourire est un remède contre la haine et la violence, la jalousie et la colère, et toutes les mauvaises émotions, et est un appel à l’amour, la fraternité et le partage. C’est un outil tout simple qui s’utilise facilement, en une fraction de seconde, et gratuitement alors utilisons le au lieu de le remettre en question. Essayer juste, souriiez à un inconnu, et vous verrez souvent qu’il ne vous sautera pas dessus parce qu’il pense que vous l’aurez, ou encore qu’il ne pensera pas que vous êtes fou ou autre, vous verrez que ça fait un bien fou de juste sourire aux gens au lieu de se torturer l’esprit à essayer de penser qu’est-ce que cette personne est en train de penser à moi, pourquoi il me regarde, bla-bla-bla bla-bla.

Oubliez votre timidité pour laisser place à votre curiosité de connaître l’autre, de savoir pourquoi il est là, d’où il vient et comment il s’appelle, votre timidité ne vous sert à rien si ce n’est qu’à créer de la distance avec l’autre, une atmosphère pas confortable pour un groupe, rater des belles conversations avec des personnes qui pourrait devenir vos amis, rater des belles rencontres, pourquoi pas la rencontre de votre vie, rater de bons conseils de la part de quelqu’un, qui pourrait vous apprendre quelque chose, Alors oubliez la phrase : « ne parlez pas aux inconnus » et quand vous rencontrez quelqu’un, considérez le comme quelqu’un que vous connaissez depuis 10 ans, pour éviter ces longues minutes voir même heures où tout le monde se jauge sans presque s’adresser un mot.

Je sais que c’est, des fois, pas facile quand t’es timide, je veux vous donner mon remède : force toi.

Pour en revenir à notre volcan, Soso vous a tout dit ! C’était énorme, et moi la descente j’ai kiffé mais c’est vrai qu’à la fin jambes lourdes … !

Donc au final lever du soleil 🌞 en haut d’un volcan 🌋 actif … A faire !