NOS 4 VISIONS

1-KARTING

Vision invitée – Raph:

Quand on a discuté des activités à faire avec ma belle famille, j’ai vite suggéré le karting. Ça fait quelques années que je n’en ai pas fait et ça me manquait. Et nous voilà donc dans ce centre de karting en « indoor » bien moderne. Et comparé aux petites pistes de karting en extérieur que j’ai faite dans ma jeunesse, celle-la envoyait du lourd, il y avait deux sessions de qualifications de 5 minutes chacune avant la « vraie » course finale de 10 minutes. Ça permettait de s’échauffer pas mal pour les gens comme moi qui mettent du temps à se mettre dans le bain.

Ce qui m’a marqué principalement, c’est la progression d’Enola, qui a presque divisé son meilleur temps par deux entre les 3 sessions. Elle s’est pas laissé faire cette petite!

Je passe sur le classement final, Florent m’a battu d’une seconde mais c’est parce que mes roues étaient un peu trop lisses (excuse #4 sur la liste des excuses pour les perdants affichée dans les toilettes du centre). Haha, plus sérieusement je me suis bien éclaté et c’était le but. Mon seul regret est de ne pas avoir réussi à jouer aux auto-tamponneuses Merci a Flo et Enola pour cette après-midi!

Enola 11 ans:

C’est la première fois que je vais faire du karting toute seule !!!!! Moi je me suis appelée GIRLY, papa LUFFY FLO, et tonton Raph TURTLE !!! Papa et tonton Raph m’ont gagné, mais moi je dis qu’ils ont triché lol !!! Il faisait super froid là où on faisait du karting alors que c’était à l’intérieur !!! On avait des combinaisons de vrais kartingueurs !!! lol !!! Moi j’avais le kart numéro 11 comme mon âge !!! lol !!!!

Flo:

Pour le classement final, vous vous rendez compte… J’ai gagné alors que j’avais les pneus un peu trop lisses … LOL! J’adore le karting, qu’il soit écossais ou français d’ailleurs, j’adore le karting… et vous ?

Merci à vous 2 pour cette session !

2-LE CHÂTEAU

Soso:

J’avais demandé à Raph et Pat si nous étions non loin d’un château, pour aller en visiter un. Nous sommes en Ecosse le pays des Châteaux, je ne voulais pas ne pas aller en visiter un !!! Vu que le soleil se couche relativement tôt, environ 15H30/16H et que l’on finit l’école et le déjeuner du midi vers 13H du coup il ne nous reste pas beaucoup de temps !! Ils nous ont conseillé d’aller visiter celui en bord du LOCH NESS, le château d’Urquhart.

Nous voilà donc partis visiter ce château qui commence par une entrée dans une boutique, c’est à l’inverse de ce que je connais lol : nous faire acheter avant même d’avoir visités. Nous arrivons à l’extérieur, la vue est magnifique avec cette herbe verdoyante, le château en ruines certes mais très beau, le coucher de soleil à l’horizon, c’est vraiment super beau!

Il y a même des faisans ; à savoir que ici il y en a de partout en liberté : en bord de route, dans les champs, chez les gens dans leur jardin, avec les moutons, les vaches poilues, bref de partout, ça me fait penser à mon beau frère Robin, je l’imagine déjà avec sa carabine de chasseur!!

On rentre dans le château avec le peu de temps qui reste mais on contemple quand même les vestiges, les écriteaux un peu partout, on rencontre des hommes en kilts, j’ai demandé direct à Flo de faire une photo avec eux!!! 

La balade était vraiment super sympa, j’ai trouvé les prix de l’entrée assez chers pour ce que c’est dans le sens qu’il n’y a plus le château en entier! Nous nous sommes bien amusés dans la boutique à essayer pas mal de jeux, bonnets, casques, un combat d’épée entre père et fille aussi.

D’ailleurs, après ce beau combat, la femme du magasin nous a proposé d’aller voir un petit film dans la salle de cinéma à côté, sous-titré en Français, pour connaitre l’histoire de ce château et un peu l’histoire d’Ecosse sur 1000 ans!

Noélyne 6 ans:

Y’a très très très longtemps il y avait un château, dans le château il y avait des rois, des reines et tout, des femmes qui nettoyaient. J’ai été surprise surtout qu’il était là depuis très longtemps ! Ce que j’ai aimé quand on est allé au château c’est que j’ai trouvé une pièce avec papa et maman. Et du coup, j’ai dit : « papa est ce que tu peux me la donner » du coup, c’était un 1 Livre c’est de la monnaie d’ici. Je me suis achetée un bonhomme élastique là-bas dans le magasin ; je peux vous mettre une petite vidéo avec ce petit truc élastique !!!

Enola 11 ans:

On a vu un château, il était trop beau ! Noélyne et moi, on disait : “ Là c’est notre chambre …” !!!! Tout en haut d’un truc, il y avait un trou d’air, et moi j’ai dit ça c’est les toilettes !!! lol !!! Et tellement qu’il y avait du vent, oui du vent parce qu’on est en Ecosse, lol, je mettais ma tête et je chantais:” Vive le vent, vive le vent, vive le vent l’hiver… “ et en même temps, mes cheveux volaient !!! lol !!!

On a vu le monstre du “loch ness” on l’a réveillé avec papa, il était pas content du tout qu’on l’ait réveillé !!! lol !!!

On avait une vue magnifique !

Flo:

Ce château était loin d’être le plus extraordinaire que j’ai visité dans ma vie, mais bon heureusement, il avait la vue unique sur le lac du Lochness pour lui…

Ce qui m’as marqué lors de cette visite, ce n’est pas forcément l’histoire du château quoiqu’intéressante comme toute histoire mais plutôt le premier achat de Noélyne avec son propre argent. Je suis fier de la leçon que je l’ai aidé à avoir…

Dans le château, on trouve une pièce d’argent… 1 pound = environ 1 euro. Je lui dis de la garder et mon premier réflexe qui me vient en tête est de lui dire: « Gardes la bien précieusement »… mais en fait, après réflexion, je me dis : « le mieux pour elle c’est qu’elle se fasse sa propre expérience avec l’argent et qu’elle en fasse ce qu’elle veut de sa pièce ». Si elle veut la dépenser, qu’elle la dépense, même dans quelque chose dans lequelle elle va regretter d’avoir usé son argent. Au plus tôt elle connait les différentes émotions liées à l’argent, au plus tôt elle sera à l’aise plus tard au lieu d’être frustrée ou en manque ou dépensière ou tout autre comportement néfaste pour une bonne santé financière que peut avoir un adulte avec l’argent de nos jours…

Les premiers réflexes qu’on a en tant que parents dans ce genre de situation, c’est de dire à son enfant : « N’achètes pas ça, c’est mauvais pour toi, ect », je suis allé à l’encontre de ce premier instinct et ai laissé Noélyne acheter ce qu’elle veut, quand elle veut avec son pound… Résultat, en plus d’être super contente, ben elle a appris, pour la première fois de sa vie, la valeur de l’argent en « possédant » la pièce et en se rendant compte par elle-même de ce qu’elle pouvait ou non acheter avec son pound !

3-PATINOIRE

Flo:

Première fois des petites à la patinoire… Et ben c’était une sacré expérience. La patinoire d’Inverness est ouverte que le dimanche, et ça se sent. Au vu de la queue qu’il y avait à l’entrée, on aurait dit que tout Inverness s’était donné rdv pour patiner.

J’ai pris du plaisir à apprendre à Noélyne à patiner, et à la voir évoluer et tenir sur ses 2 patins en même pas 3 heures. C’était génial ! J’ai même eu le temps, grâce à Raph, de perfectionner mon dérapage sur la glace avec les patins…

Et oui, vous savez, ces mecs dans les patinoires qui te tracent devant à toute vitesse, en fonçant dans le mur d’en face et qui s’arrêtent d’un coup sec en dérapant sur le côté, envoyant par la même occasion valser une plâtrée de cristaux de glace, comme de la neige, sur le mur. Je me rappelle de moments de mon enfance, à la patinoire de Charlemagne à Lyon, quand je voyais des jeunes ados faire ça devant des groupes de filles accoudées au mur de la patinoire. Ils dérapaient avec confiance et avec une certaine classe lol juste devant elle et leur envoyaient de cette façon des valsées de neige dans le blouson… Oui, en gros, ils faisaient les kékés des glaces c’est ça. Les filles, à moitié choquées et impressionnées, rigolaient entre elles derrière, en suivant du regard ces beaux goss de la glace, qui s’en allaient en mode conquérant après leur belle démonstration de virilité glacée… tout ça, bien sûr, en patinant limite mieux qu’ils ne marchent…Là, c’est mes yeux d’ados qui vous parlent. Je me disais, à cette époque, que j’adorerais faire ça moi aussi.

Depuis, je me suis donc entraîné chaque fois que je suis allé à la patinoire… et aujourd’hui, après tant d’années d’entrainement… le jour même de la consécration du dérapage sur glace est arrivé ! Je vais enfin pouvoir moi aussi impressionner la galerie… Quelle fierté !…

Et ben pas tant que ça finalement puisque figurez-vous que la seule fille que j’avais à impressionner et à asperger à mon tour de neige, Soso, ma chérie, ben n’est même pas venue avec nous… SNIF ma chérie…

Soso: Pendant que soso travaillait…..

Enola 11 ans :

Pour la première fois de ma vie, je vais faire de la patinoire !!!! trop coolll !!!! En arrivant il y avait plein plein de monde !!!!! Et pour ma première fois, je suis tombée une seule fois lol !!! Le seul truc, c’est que je n’arrivais pas à tourner ni aller vite sans tomber!!! Après, on devait sortir de la piste, parce que d’autres enfants allaient s’entrainer pour un jeu.

Noélyne 6 ans :

Ma première fois à la patinoire, je ne voulais pas y aller car j’avais peur….. Mais y’avait des faux pingouins et on tire le pingouin et ça nous entraîne à faire de la patinoire !!! Mais après, comme il faut rendre le pingouin, j’ai essayé avec papa. Il me tenait, il m’a montré que quand on tombe par terre, ça fait froid aux fesses mais ça fait pas mal !! Il m’a fait semblant de me faire tomber par terre, il m’a juste pris pour me poser sur la glace, pour me montrer et du coup ça me faisait froid aux fesses !! Sinon j’ai bien aimé; la prochaine fois, j’irais avec maman!!

Y’avait tonton raph, Enola et papa. Enola, elle ne savait pas encore faire comme moi mais elle y est quand même arrivée même si des fois elle tombe par terre. Papa, lui, me retenait. Enola a appris très très vite mais des fois elle tombe par terre comme je vous ai dis ! Elle fait mieux que moi.

La glace, elle ne se cassait pas bien sûr parce que y’a de la glace et tout en bas tout en bas y’a que de la glace, même là, là, là, là, partout partout LOL.

4-DISTILLERIE DE WHISKY

Soso: