Nos 4 visions :

Soso:

Pour notre derniĂšre journĂ©e Ă  kampot nous avons dĂ©cidĂ©s de visiter “la plantation”, c’est une ferme de quelques hectares qui produit l’un des meilleurs poivres au monde !!

AprĂšs de trĂšs longues minutes de scooter presque 1H^^ 😂 nous y sommes enfin arrivĂ©s.

A savoir ici, la plus grande particularitĂ© des routes 🛣, c’est qu’elles ne sont pas goudronnĂ©es et donc nous sommes Ă  mĂȘme la terre rouge et des trous partout. En gros nous faisons du scooter cross, faut bien avoir les poignets solides !! De plus je vous laisse imaginer nos tĂȘtes, notre corps et nos vĂȘtements, nous nous sommes transformĂ©s en indiens Ă  peaux rouge occidentaux 😂😂😂😂. J’avais enfin un beau teint, sans avoir acheter une poudre qui me coĂ»te cher 😂!!

Nous arrivons un peu tard mais nous arrivons donc Ă  cette ferme, l’entrĂ©e est free, nous sommes accueillis par un cambodgien parlant anglais et nous explique que le groupe français part dans 20/25 minutes !

Nous leurs disons que nous laissons tomber, pour rentrer à la maison avant la nuit, et là, un Français se porte volontaire pour nous faire une visite plus courte mais plus tÎt que prévu !

Jason va donc ĂȘtre notre guide ! Il est parisien de base, a fait Ă©cole sup en Australie et lĂ , depuis 11 mois, il vit au Cambodge et travaille en CDI pour la plantation !

Cet homme de 25 ans a une Ă©nergie dĂ©bordante, une telle passion pour son mĂ©tier, qu’il nous a transmis un sacrĂ© enthousiasme !!! 😃

Ca fait vraiment plaisir d’ĂȘtre accueillis comme ça mais surtout de voir qu’il y a encore des personnes passionnĂ©es par ce qu’ils font !

Nous finissons cette visite hyper fun par une dĂ©gustation de poivre, curcuma et sel ! Une sacrĂ© premiĂšre expĂ©rience pour moi đŸ˜±đŸ˜‚

Nous avons bien sympathisĂ©s avec lui et nous avons Ă©changĂ©s sur la vie au Cambodge et la philosophie cambodgienne, d’ailleurs il a quittĂ© la France pour justement aller rencontrer les diffĂ©rentes cultures et s’en s’imprĂ©gner car pour lui Ă  chaque fois, il y a une leçon Ă  en tirer !

Ce qui m’a interpelĂ©e, ce sont les cambodgiens sur leur nouvelle vie, aprĂšs la guerre, ils en sont revenus au temps comme s’ils Ă©taient au temps de l’ñge de pierre dans la philosophie de vie avec les technologies de maintenant !

Je m’explique, les cambodgiens se moquent que ce ne soit pas joli (un cĂąble Ă©lectrique qui pend dans la maison, une prise au milieu du mur, des meubles pas modernes, ect…. car pour eux le principal maintenant, dans leur vie, est de vivre, de profiter de chaque instant, de manger, de travailler pour vite dĂ©penser l’argent gagnĂ©, pour faire des soirĂ©es, profiter des enfants, jouer entre amis en trinquant avec une biĂšre…. restez loin du stress et savourer l’instant prĂ©sent â˜ș

Merci pour cette leçon, d’un peuple qui a

souffert il n’y a encore pas si longtemps đŸ™đŸ»

Enola 10 ans:

IMG_3363.jpg

C’Ă©tait incroyable les differents poivre qu’il y avait !!! On a adorĂ© avec ma soeur les chips a la banane avec du poivre. On a l’impression que ça a l’air pas bon mais en fait c’est trop bon !!! Le coucher du soleil Ă©tait trop beau ! Il y a mĂȘme une fille qui a jouĂ© avec nous au « loup touche touche » !!! LOL !!!

Noélyne 6 ans:

WhatsApp-Image-2019-03-14-at-04.24.18.jpeg

J’aimĂ© bien quand j’ai goĂ»tĂ© tous les truc, les trucs ça veut dire tous les poivres. c’est le meilleur poivre au monde c’Ă©tait trop bon !! J’ai aimĂ© quand j’ai vu les poivres longs, ils Ă©taient rigolos je voulais pas les prendre pour les manger. J’ai aimĂ© aussi quand on a goĂ»tĂ© les chips Ă  la banane avec le poivre il Ă©tait trop bon! J’ai aimĂ© quand on fait le loup touche touche avec la dame qui parlait français……

Flo:

WhatsApp-Image-2019-03-14-at-04.25.39.jpeg

Bon, pour tout vous dire, j’avais pas envie d’aller Ă  « la plantation », parce qu’aller visiter une plantation de poivre, ben d’extĂ©rieur pour moi c’Ă©tait aussi passionnant que la journĂ©e d’une mouche, c’est-Ă -dire pas du tout. J’Ă©tais plus chaud pour aller voir une grotte : la grotte de Phnom Chhngok aux alentours de Kampot, on a Ă©tĂ© la visiter la grotte au dĂ©but et aprĂšs, j’avais planifiĂ© d’aller Ă  « la plantation » pour faire plaisir Ă  Soso qui me tannait depuis des jours avec ça ! Elle s’est dĂ©couverte, sans que je comprenne pourquoi, une passion et envie soudaine ( depuis qu’on est arrivĂ©s Ă  Kampot, et que, Ă©tonnamment, elle sait qu’il y a des fabriques de poivres Ă  visiter ici ) pour la façon dont on fabrique le poivre, alors qu’elle en met jamais dans son assiette đŸœ… va comprendre pourquoi …! Des fois, j’aimerais bien savoir ce qui se passe dans sa petite tĂȘte lol 😂 !

Au final, on a pas totalement visitĂ©s la grotte : c’est quand mĂȘme le comble d’une visite de grotte : de se dĂ©placer jusque lĂ -bas et de pas rentrer Ă  l’intĂ©rieur lol 😂 ! … Explication : on avait des claquettes et pas de guides . Donc si un jour, vous allez la visiter, je vous conseille de prĂ©voir chaussures et de ne pas refouler le guide qui vous propose gentiment ses services Ă  l’entrĂ©e de la grotte, comme je l’ai fait, en pensant que c’Ă©tait encore un simple gratteur d’argent lol ( et oui, il y a aussi des fois des gens qui te proposent des services qui apportent une rĂ©elle valeur ajoutĂ©e Ă  ta vie et ce que tu fais ).

On a quand mĂȘme vu une ou 2 chauve-souris 🩇 !

Au final, j’ai + kiffĂ© la plantation que la grotte, parce que franchement le poivre est mĂ©ga bon ! Et c’est vrai que Jason Ă©tait chaud, ça faisait plaisir, ça me rappelait ma jeunesse… lol 😝 !